* FAQ  * Rechercher  * @Gimlao  * Mumble
 * Connexion
Nous sommes actuellement le Ven 20 Oct 2017 19:46:55
  Consulter les messages sans réponse
Consulter les sujets actifs



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Mer 13 Juin 2007 07:29:27    Sujet du message : [Fanfic] Ryan Croft : Tomb Raider Legacy (Chap 2)
Avatar de l’utilisateur
2 Super Étoiles du Temps

Message(s) : 2787
Inscription : 01 Jan 2005
Âge : 32
Localisation : Bordeaux

Quand je crée un perso j'aime bien raconter son histoire, lui mettre un background. Je vais donc écrire une fanfic.

C'est ma première histoire sur Tomb Raider. Je ne connais pas encore combien il y aura de chapitres, ni encore totalement les tenants et aboutissants du scénario (j'ai tendance à inventer l'histoire au fil de l'écriture quand je fais une fic, et à mon avis celle-ci ne dérogera pas à la règle).

Tout ce que je sais c'est que la première partie de la fanfic sera un gros flashback pour mener à ce qui se passe dans l'introduction. En fait la narration se fait un peu à la manière du film Mission : Impossible III pour ceux qui l'ont vu (le film commence sur une scène où le héros est mis en difficulté, puis à un moment crucial, on stoppe la scène pour revenir à ce qui a amené à cette situation).

Il s'agit de la première aventure de Ryan Croft, professeur de mythologie à l'université d'Oxford. Alors qu'il s'apprête à terminer une thèse sur les dieux scandinaves, domaine dont il s'est fait une spécialité, plusieurs documents lui sont volés. Peu de temps après, sa cousine, Lara Croft le contacte, elle est à la recherche du légendaire Mjölnir, le marteau de Thor et a besoin de ses lumières sur le sujet. Elle est en concurrence avec un ancien rival, un dénommé Mark Huckley, Ryan ne tarde pas à penser que c'est ce dernier qui s'est introduit dans son appartement pour lui dérober les fruits de son travail.
Il sera malgré lui contraint à suivre Lara dans sa recherche du marteau.

Oui, je préfère un personnage principal qui évolue au fil de l'histoire plutôt qu'un personnage qui sera direct un pro de la mitraille et de l'infiltration.
On pourra s'interroger sur son lien de parenté avec Lara Croft, mais on m'a dit qu'une interview de Lara mentionnait une tante avec un yorkshire. Je me suis alors dit que rien n'empêchait Lara d'avoir un cousin, et comme ce sont ses parents qui sont riches, aucune raison que ce cousin soit riche également, Ryan Croft vit donc dans un appartement, et enseigne à Oxford, loin des tombes et des pièges dont Lara Croft a fait l'expérience si souvent.
De plus, ne vous attendez pas à ce que je respecte à 100% l'univers de Tomb Raider. Je préfère de très loin partir d'une base existante (en l'occurrence aucune aventure de Lara ne devrait être mentionnée, uniquement une partie de son histoire, et je me baserai alors sur la chronologie théorique qui se trouve sur le site, et celle de Legend.), et m'en éloigner pour créer mon propre univers. Mais bien entendu je compte respecter la personnalité de Lara Croft, ne vous inquiétez pas ^^

Pour les lieux, il est sûr et certain que Lara et Ryan iront faire un tour du côté des pays scandinaves (Finlande probablement), d'où est originaire la mythologie nordique. Il est aussi probable que Ryan, et Ryan seul, fasse un tour au Valhalla ou à Asgard vers la fin de l'histoire.
Pour le reste j'hésite encore, j'ai bien envie de les envoyer au Mexique, au proche-orient (envie de mêler un peu la mythique Babylone à toute cette histoire ;) ), voire en Chine, en Australie ou bien dans la forêt amazonienne (j'ai envie de les faire un peu voyager dans le monde entier). Une partie de l'histoire, dans laquelle se déroule le moment de l'intro ainsi que les premiers chapitres, se passe en revanche bien en angleterre.).
Peut-être que d'ici la fin de l'histoire, j'aurai eu assez d'éléments de cosplay pour faire des photos illustratives de Ryan avec des tenues inventées (j'ai d'ailleurs déjà une idée assez précise de sa tenue Finlande :D ).

Bien entendu, cette histoire sera vue du point de vue de Ryan, donc si Lara fait quelque chose sans lui, on en saura rien, à moins qu'elle lui en parle.

Je posterai au fur et à mesure que j'écrirai, chapitre par chapitre.
(l'introduction est assez courte, il s'agit du fameux moment où on arrivera à la fin de la première partie de la fanfic).

Je posterai parfois dans ce premier post quelques anecdotes sur l'écriture.

ANECDOTES (à lire après les chapitres correspondants):

- INTRODUCTION -
Je ne mentionne pas Lara Croft avant la fin de l'introduction, de manière à ce qu'on ne sache pas d'entrée de jeu qu'elle est la cousine du personnage principal.
Pour l'entaille sur la droite du torse, c'est simplement parce que j'ai moi-même une cicatrice verticale au côté droit, occasionnée par une planche de bodyboard (la vague a plaqué la planche au sol et j'ai continué ma lancée, l'attache du cordon m'a griffé le torse sur une demi-douzaine de centimètres.), cette cicatrice n'est plus trop visible aujourd'hui, mais vue que Ryan est censé être mon alter ego dans l'univers Tomb Raider, je trouvais sympa de mettre cette blessure.
Pour le nom Huckley, les fans de Titanic auront remarqué la déformation basée sur le nom Hockley. J'avais pas de nom prédéfini et c'est le premier c****ard de service qui m'est venu à l'esprit, donc j'ai pris le nom et j'ai changé une lettre. Le prénom Mark vient simplement du fait que j'aime bien ce prénom écrit à l'anglaise :p

- CHAPITRE 1 -
Ryan a hérité de ma flemme légendaire, l'appart en bordel avec la vaisselle qui reste dans l'évier et les sacs poubelles qui s'accumulent, c'est moi tout craché. Par contre je n'habite pas dans un appart sous les toits lol.
Pour le square Radcliffe, je me suis basé sur des informations réelles. La salle de lecture de la Bibliothèque Bodléienne se trouve en effet sur le square Radcliffe, à Oxford. La seule choise que j'ai imaginé, c'est les rues, en effet, je ne connais pas du tout l'échelle de ce fameux square, ni même la taille des rues autour...
J'ai mentionné les études de Lara en Suisse, et y ai intégré le personnage d'Huckley. De plus, puisque je part de la base de Tomb Raider Legend, Zip et Allister font bel et bien partie de cette histoire, j'ai juste écarté un peu Allister puisque son rôle est dans un sens remplacé par Ryan, cela ne l'empêchera pas forcément d'intervenir dans des dialogues.
Pour la première destination ,j'avais d'abord pensé au mont Augustus, en Australie, mais il s'agit d'un monolithe, et je ne sais pas si on y trouve des grottes ou quoi que ce soit permettant la mise en place d'une aventure Tomb Raider. Je vais donc probablement supprimer l'Australie, mais vu qu'ils sont au Mexique, je vais peut-être me permettre d'introduire une forêt tropicale voisine du Yucatan (où se trouve Chichen Itza), au Chiapas (source : Wikipédia). Il est très probable qu'ils aillent du côté de l'ancienne Babylone (qui n'est pas si éloignée de Constantinople, actuelle istanbul, où les Vikings ont mené des attaques au 10ème siècle de notre âge, pourquoi ne pas imaginer qu'ils aient fait un petit tour par Babylone, qui existait encore à cette époque). Bon je ne cherche pas à faire dans l'exactitude histoirque et archéologique des lieux explorés mais à garder tout de même un minimum de cohérence avec la réalité en introduisant des éléments bien réels.

- CHAPITRE 2 -
Là j'ai introduit une légère incursion dans la vie amoureuse du personnage de Ryan. Je ne savais pas s'il fallait que je lui donne une sexualité définie ou non. Dans les histoires, il ne sera pas fait allusion à ses amours, il ne c**çoit pas de vivre avec quelqu'un d'autre. Dans les faits, il reste quand même mon alter ego, donc il est homo, mais ça on ne le saura pas.
J'ai imaginé, Ryan étant de la famille Croft, qu'il était déjà venu au manoir quand il était petit et qu'il avait rencontré Winston. J'ai donc développé un petit peu là-dessus, tout en gardant un aspect découverte.
Vous aurez reconnu la référence à l'oncle de Lara qui a fait un procès pour hériter du manoir. À l'origine, Ryan devait être le fils d'une tante maternelle de Lara, finalement j'ai trouvé mieux qu'il soit le fils du fameux oncle, ça pourra générer des tensions dans le duo.
La petite phrase sur l'humour de Zip, c'est justement parce que moi-même je l'ai toujours trouvé bidon, fallait donc que Zip fasse une blague bidon et que Ryan le remarque.
Pour les tenues, on reconnaîtra en description la fameuse tenue Mexique que j'ai créée en cosplay, ainsi que la tenue Legend de Lara.
Enfin, on constate que Ryan commence déjà à prendre goût aux acrobaties.

Image
Dernière édition par Arkthus le Mar 21 Août 2007 18:53:56, édité 3 fois.
Haut
Profil  
Message Publié : Mer 13 Juin 2007 07:29:43    Sujet du message :
Avatar de l’utilisateur
2 Super Étoiles du Temps

Message(s) : 2787
Inscription : 01 Jan 2005
Âge : 32
Localisation : Bordeaux

Image

INTRODUCTION

Ryan ouvrit les yeux. Avant qu’il puisse comprendre ce qui venait de se passer, il s’aperçut qu’il était attaché, debout et torse nu, sur une croix de bois. Il jeta un coup d’œil aux alentours. Il se trouvait dans ce qu’il pensait être un entrepôt ou un hangar, de taille plutôt modeste. Des caisses étaient empilées en vrac contre les murs. Devant lui, la grande porte était fermée et une jeep noire était stationnée sur la droite, et deux hommes lourdement armés se tenaient debout devant elle.
Sur la gauche, un des hommes qui l’avaient frappé puis assommé le regardait d'un air satisfait. Face à lui, se tenait Huckley. Il portait un sabre à la main et semblait bien déterminé à l’utiliser.
– Je commençais à me demander quand vous vous réveilleriez, professeur… dit Huckley avec une pointe d’ironie dans la voix.
– Qu’est-ce que vous me voulez ?
– Vous savez pertinemment ce que je veux. Vous connaissez l’emplacement de Mjölnir et je veux savoir où il se trouve…
– Vous délirez, je n’ai aucune idée d’où il se trouve…
– Si vous ne le savez pas, alors votre cousine le sait. Mais elle n’est pas aussi facile à capturer que vous.
– Que comptez-vous faire de moi ?
– Vous torturer !
Le sang de Ryan ne fit qu’un tour. Embarqué malgré lui dans cette histoire, il goûtait très peu l’idée de se faire torturer par cette brute. D’autant qu’il ne se posait pas beaucoup de questions sur la manière dont il allait procéder…
– Comment voulez-vous que je vous donne un emplacement que je ne connais pas ? Demanda-t-il.
– Mais si vous ne nous donnez pas l’emplacement du Marteau, vous nous direz où se trouve votre cousine.
– Vous la connaissez, elle n’est jamais au même endroit, je ne peux pas vous dire où elle est.
– Tant pis pour vous…
Huckley s’approcha, lame à la main, il pointa son sabre vers la poitrine de Ryan et commença à entailler verticalement la droite de son torse. Ryan hurla de douleur. Huckley arrêta le supplice.
– Décidé à parler ?
Ryan respirait et se remettait de sa douleur.
– Ma patience trouve vite ses limites, professeur…
Puis, détachant soigneusement ses mots pour s’assurer que son supplicié comprenne bien la question, il demanda :
– Où est Lara Croft ?

Image
Haut
Profil  
Message Publié : Mer 13 Juin 2007 12:07:09    Sujet du message : Re: [Fanfic] Ryan Croft : Tomb Raider Legacy
Avatar de l’utilisateur
2 Super Étoiles du Temps

Message(s) : 2400
Inscription : 13 Avr 2005
Âge : 31
Localisation : Gard (30), France

• Xeric
j'ai tendance à inventer l'histoire au fil de l'écriture quand je fais une fic, et à mon avis celle-ci ne dérogera pas à la règle
Moi je fait pareil avec les SC, je sais comment ça commence, comment ça fini, mais ce qu'il y a entre les 2 vient au fur et à mesure, si bien que je n'ai souvent qu'un ou 2 chapitre d'avance sur le lecteur.


Pour en revenir à la Fan-Fic, c'est bien.
Ce n'est, certes, qu'une intro, mais elle donne envie de connaître la suite.

"La concurrence fait avancer le monde, pas les monopoles." Bigou
Image
Image
Haut
Profil  
Message Publié : Jeu 14 Juin 2007 05:14:33    Sujet du message :
Avatar de l’utilisateur
2 Super Étoiles du Temps

Message(s) : 2787
Inscription : 01 Jan 2005
Âge : 32
Localisation : Bordeaux

CHAPITRE 1

2 semaines plus tôt.
Le professeur Ryan Croft était arrivé à Oxford deux ans plus tôt. Passionné de mythologie, il fut embauché par la prestigieuse université en tant que professeur d’histoire mythologique. Etant plutôt jeune, il était de ce fait apprécié de ses étudiants, moins de la part de ses collègues, notamment le professeur d’archéologie, Jeff Arnold, pour qui le simple fait d’être le cousin de Lara Croft faisait de lui une sorte de paria. En effet, Arnold jugeait que les tombes devaient rester enfouies, qu’on ne devait pas chercher à retrouver les artefacts perdus. De ce fait, il voyait d’un très mauvais œil les expéditions de Lady Croft. Mais ne pouvant pas l’atteindre, il se rabattait sur Ryan, qui l’ignorait autant qu’il le pouvait. Cependant, Arnold étant un professeur influent et une sorte de vétéran de l’université, les autres professeurs ne le portaient pas non plus dans son cœur. Peu importe, Ryan vivait très bien malgré ça, du moment qu’il pouvait enseigner sa passion des mythologies, il dormait sur ses deux oreilles.
Ryan travaillait depuis son arrivée à l’université sur une thèse à propos de la mythologie scandinave, un domaine peu connu dont il s’était fait une spécialité. Ce jour-là, il était sur le point de mettre un terme à son travail. Il travaillait à la bibliothèque de l’université, plus motivé que jamais à l’idée de mettre un point final à ce travail titanesque qui l’avait mobilisé pendant presque deux ans. Dans une à deux semaines, il allait enfin pouvoir contacter un éditeur pour publier son travail.
Après avoir passé de longues heures plongé dans des livres, prenant des notes, croisant diverses théories, il jeta un coup d’œil à la fenêtre. Il faisait déjà nuit. Il était temps pour lui de rentrer à son appartement, à quelques rues du campus.
Son appartement était un petit local situé sous les toits. Il avait su le réaménager suffisamment confortablement et s’y plaisait. Il y régnait généralement un désordre assez prononcé, sons bureau étant jonché de papiers en tout genre, de livres ouverts, de croquis. L’évier était souvent rempli de vaisselle sale et les sacs poubelles s’amoncelaient dans un coin de la cuisine. Bien sûr il lui arrivait de temps en temps de faire le ménage ou la vaisselle, mais il avait toujours l’esprit occupé par son travail et préférait ne pas s’en soucier.
Il rangea ses livres, prit son cartable et quitta la bibliothèque, non sans faire un petit signe d’au revoir à la bibliothécaire. Il sortit du bâtiment et traversa le square Radcliffe pour s’engouffrer dans une rue à proximité. Après avoir passé quelques pâtés de maisons, il sortit ses clés en bas du petit immeuble où il avait son domicile. Il monta calmement l’escalier en colimaçon puis s’arrêta en haut, devant sa porte. Elle était entrouverte et la poignée était enfoncée. Quelqu’un était entré par effraction dans son appartement. Il poussa légèrement sur la porte pour découvrir un désordre tel qu’il n’en avait jamais vu chez lui. Certes il était habitué à ce que pas mal de choses traînent un peu partout, mais au moins les meubles avaient pour habitude d’être debout. Son bureau avait été renversé, les papiers jetés à travers la pièce. Son étagère avait était vidée de ses livres et basculée sur le côté. Mais ce qui l’étonnait le plus, c’est que ces livres n’étaient pas au sol. Il se précipita vers son bureau. Ses craintes étaient vérifiées : on lui avait volé les précieux documents qui composaient le cœur même de sa thèse, ainsi que son ordinateur portable qui contenait tous ses fichiers.
Qui avait pu faire ça ? Un collègue jaloux ? Quelqu’un qui voudrait cacher quelque chose qu’il aurait découvert par inadvertance ?
Ses premiers soupçons se portaient sur Arnold. Son rival à l’université avait beaucoup trop souvent tendance à le rabaisser sournoisement, et s’il avait finalement décidé de ruiner sa carrière ?

Il entreprit alors de remettre un peu d’ordre. Il remit son bureau debout, replaça le téléphone sur le combiné, décrocha et composa le numéro de sa messagerie. Aucun message. Il raccrocha le téléphone et commença à ramasser les papiers qui jonchaient le sol, quand le téléphone se mit à sonner.
Il hésita avant de décrocher, si c’était ses cambrioleurs qui l’appelaient ?
Finalement il attrapa le téléphone et le porta à son oreille.
– Allo ? fit-il, tremblant.
Il fut soulagé d’entendre une voix familière lui répondre.
– Ryan, ça faisait longtemps !
– Ah, Lara ! Tu ne croiras jamais ce qui vient de m’arriver.
– Vu le ton de ta voix et ce que j’ai appris récemment, je dirais que ton appartement vient d’être cambriolé et ta thèse volée.
– Comment tu le sais ?
– C’est la raison de mon appel.
– Tu sais qui a fait le coup ?
– Je ne sais pas exactement non, mais je n’ai aucun doute sur la personne qui a commandité tout ça. Tu te souviens de Mark, le type qui m’avait posé quelques problèmes en Suisse pendant mes études ?
– Mark Huckley ? Ton rival ? Tu en as tellement parlé, comment je pourrais l’oublier… Mais que vient-il faire là-dedans.
– Et bien sache que ce bon vieux Mark est devenu archéologue, enfin, pas au sens propre. Il revend ses artefacts aux plus offrants, afin de se constituer une petite fortune.
– Un classique en somme…
– Oui, mais ces derniers temps il n’est pas à la recherche de n’importe quelle relique…
– Mais qu’est-ce que j’ai à voir dans tout ça ?
– Lors de tes conférences tu as évoqué certains passages de ta thèse, parlant de Mjölnir, le marteau de Thor.
– Et alors ? Il ne s’agit que de pure théorie !
– Oui, mais il semblerait que les recherches de Huckley soient incomplètes, et que l’élément manquant soit dans tes recherches.
– C’est donc lui qui a cambriolé mon appartement ?
– Si ce n’est pas lui, c’est quelqu’un qui l’a fait à son compte.
– Et que comptes-tu faire ?
– J’ai besoin de tes lumières. Le marteau de Thor est un artefact qui ne doit pas être mis entre toutes les mains et je dois empêcher Huckley de mettre la main dessus. Le seul problème est que je n’ai pas fait des recherches assez poussées sur le sujet. J’aurais besoin de tes lumières.
– Pas de soucis, je peux venir à Abbingdon et je pourrais te guider pendant que tu seras sur le terrain.
– Le problème c’est que je ne suis pas du tout familière avec la mythologie nordique, je ne sais pas du tout comment les peuples scandinaves élaboraient leur temple ou protégeaient leurs reliques, je risque d’avoir besoin de toi pour déchiffrer certaines énigmes. Et puis, pour ce qui est de me guider, Zip s’en sort déjà remarquablement bien !
Ryan déglutit. Lara lui demandait-elle vraiment de l’accompagner dans une de ses aventures ? Il connaissait sa réputation, il savait quels dangers elle affrontait chaque fois qu’elle pénétrait dans les tombes et dans les temples anciens, et l’idée de l’accompagner ne le séduisait guère.
– Mais Lara, je n’ai aucune…
– Expérience du terrain, je sais… Mais je n’ai pas le choix, le temps nous est compté et Allister est trop occupé avec sa thèse pour m’aider.
– Je croyais qu’il l’avait mise entre parenthèse.
– Jamais de la vie. Il a toujours travaillé dessus, mais ces derniers temps il a décidé de s’y consacrer à plein temps. Après tout il a commencé depuis au moins dix ans, on peut comprendre qu’il veuille en finir une fois pour toute.
– Oui, c’est sûr… Mais Lara, je ne suis vraiment pas très rassuré à propos de tout ça. Tu ne peux vraiment pas te documenter sur le sujet ?
– Pas le temps, Huckley ayant vraisemblablement mis la main sur l’élément qui lui manquait dans ses recherches, il ne tardera pas à mettre la main sur Mjölnir. Je compte le suivre à la trace pour le lui dérober.
– C’est plutôt risqué.
– Je n’ai pas vraiment le choix. Alors, est-ce que tu marches ?
– Et pour l’expérience du terrain ?
– Ne t’inquiète pas, si tu suis mes instructions, tu devrais t’en sortir sans problèmes, tu pourrais même être capable de manier une arme parfaitement une fois tout cela terminé.
– Bon… c’est d’accord, j’espère seulement que tu sais ce que tu fais.
– Génial ! Je passe te prendre demain à Oxford, et direction le Mexique.
– Le Mexique ? Mais on ne devrait pas plutôt aller en Scandinavie ?
– C’est au Mexique que Huckley a été vu pour la dernière fois. Il semblerait qu’il ait trouvé quelque chose dans la cité de Chichén Itzá.
– Et bien, je ne m’attendais pas à chercher le marteau de Thor en Amérique Centrale.
– Avec l’habitude, plus rien ne surprend. À demain Ryan.
– À demain Lara.
Il raccrocha son téléphone, se demandant dans quelle galère il venait d’être embarqué. Que pouvait-il bien y avoir dans sa thèse de si crucial pour parvenir à trouver Mjölnir ?
Il se coucha se soir-là, en appréhendant fortement les jours qui allaient venir, allait-il seulement survivre à l’aventure dans laquelle sa cousine l’avait embarqué ?

Image
Haut
Profil  
Message Publié : Mar 21 Août 2007 18:53:17    Sujet du message :
Avatar de l’utilisateur
2 Super Étoiles du Temps

Message(s) : 2787
Inscription : 01 Jan 2005
Âge : 32
Localisation : Bordeaux

CHAPITRE 2

Cette nuit-là, Ryan ne dormit pas beaucoup, perturbé par toutes les questions qu’il se posait sur ce qui s’était passé la veille et sur ce qui allait se passer dans les prochaines heures. Il parvint quand même à trouver le sommeil mais fut réveillé par un cauchemar dans lequel il se voyait mourir écrasé par un mur de piques.
Au matin, il se leva doucement, se rendit à la cuisine après un bref passage aux toilettes, sortit deux tranches de pain du placard et les fit griller. Après son petit déjeuner, il alla se laver puis s’habiller. Il enfila un t-shirt rouge avec un jean bleu foncé et passa une veste marron.
Il décrocha ensuite le combiné du téléphone pour prévenir l’université d’une absence de plusieurs jours pour raisons personnelles. Il prévoyait d’expliquer les raisons de son absence à son retour, à supposer qu’il y en ait un…
Vers deux heures de l’après-midi, alors que Ryan finissait de remettre son appartement en ordre, l’interphone sonna. Il décrocha le combiné et entendit alors la voix de sa cousine.
– Descend vite, Ryan, on n’a pas beaucoup de temps.
Il attrapa sa sacoche qui contenait ses papiers, son téléphone portable, ses lunettes de soleil et un carnet de notes, et franchit la porte qu’il ne prit même pas la peine de fermer à clé, de toute façon la serrure était fichue.
En bas de l’immeuble il arracha une page vierge de son carnet, griffonna un mot dessus à l’attention de la concierge, pour qu’elle fasse changer la serrure et qu’elle lui transmette la clé via sa boîte aux lettres.
Il sortit. Lara l’attendait, appuyée sur une énorme moto. Elle tenait un casque à la main.
– Prêt pour partir à l’aventure ? lui demanda-t-elle avec un petit sourire.
– Je n’en suis pas certain…
– Ne te fais pas de soucis tout se passera très bien.
– Je me demande si tu t’es dit la même chose avant de partir en Égypte il y a quelques années.
– Je me dis la même chose à chaque fois, ça m’aide à me concentrer.
– Soit, tout se passera bien alors. Dit-il, sans conviction.
Elle lui tendit le casque.
– Enfile-ça, et accroche-toi.
– Tu n’en mets pas ?
– Où serait le plaisir ?
Ryan déglutit. Il savait Lara téméraire, mais il ne l’était pas autant qu’elle, et s’il appréhendait déjà le périple dans lequel elle l’entraînait, à ce moment il appréhendait d’autant plus le trajet à moto jusqu’à Abbingdon.
Lara enfourcha la moto, et Ryan fit de même en s’installant derrière elle. Il enfila le casque, non sans difficulté, puis s’agrippa aux hanches de se cousine.
– Au fait, toujours pas de Mme Croft en vue ? demanda Lara.
Cette question, il n’aimait pas qu’on la lui pose, il était trentenaire et toujours célibataire, et ne se voyait pas partager sa vie avec une femme… ni avec qui que ce soit d’ailleurs. Ses collègues lui posaient la question assez souvent, à croire qu’ils ne puissent pas concevoir qu’à son âge on puisse rester seul…
– Non, toujours pas… se contenta-t-il de répondre.
– Attention, c’est parti !
Le moteur de l’engin vrombit, emplissant la rue d’un lourd son grave. Puis Lara démarra brusquement. La surprise faillit désarçonner Ryan.
Ils roulèrent à grande vitesse pendant une petite heure sillonnant les routes de campagne. Puis Lara bifurqua et s’arrêta devant un grand portail noir avec un petit interphone.
– Miss Croft ? résonna une voix, celle d’une personne assez âgée.
– C’est moi Winston, je suis avec Ryan.
Winston. Il l’avait rencontré dans son enfance. Il n’en gardait pas beaucoup de souvenirs.
Le portail s’ouvrit lentement et Lara démarra à nouveau, plus calmement. C’est alors que Ryan put admirer le manoir, qui se dressait en haut d’une colline, devant eux.
La propriété était immense, Ryan était impressionné. La moto serpenta sur un chemin pendant quelques minutes avant de s’arrêter devant un autre portail, en métal ouvragé, qui permettait de voir le manoir dans toute sa splendeur. Lara arrêta le moteur et descendit. Il l’imita et retira son casque.
– L’endroit te plaît ? demanda Lara.
– Magnifique ! Je suis déjà venu quand j’étais petit, mais je ne me rappelais pas que c’était aussi grand ! Maintenant je comprends pourquoi mon père voulait le récupérer à la mort de Richard.
– Et heureusement qu’il n’a pas réussi… répliqua Lara.
Ryan ne s’aventura pas plus loin dans cette conversation, qui était source de tensions dans la famille. À la mort de Richard, le père de Lara, celui de Ryan avait voulu récupérer le manoir, mais Lara ne l’avait pas entendu de cette oreille et l’affaire s’était terminée devant les tribunaux, et c’est Lara qui avait alors hérité du manoir et de la fortune de son père.
Lara passa sa main devant un petit dispositif situé sur un pilier à côté du portail, un bip retentit et le portail s’ouvrit.
– Bienvenue au manoir Croft, Ryan !
Ils firent quelques pas vers la porte et furent accueillis par Winston. Les souvenirs de Ryan revinrent alors. Le majordome avait bien vieilli depuis. À l’époque, il avait les cheveux noirs plaqués sur la tête et portait en permanence un smoking. Si James Bond s’était trouvé à côté de lui, on aurait pu croire qu’ils étaient collègues. Aujourd’hui Winston avait les cheveux blancs, mais toujours coiffés de la même façon. En revanche il avait beaucoup plus le look d’un majordome, avec sa veste en queue-de-pie.
– Bonjour Miss Croft, vous avez fait bonne route ?
– Très bonne, n’est-ce pas Ryan ?
Ryan acquiesça timidement d’un mouvement de tête.
– Je n’ai pas besoin de vous présenter ? s’enquit Lara.
– Nous nous sommes rencontrés il y a quelques années, vous étiez encore un enfant à l’époque. On peut dire que vous avez grandi, monsieur.
Ryan n’eut pas le temps de répondre, Lara parla avant.
– Tout est prêt ?
– Fin prêt, mademoiselle. J’ai disposé tout votre équipement et celui de monsieur dans le hall.
– Mon équipement ? demande Ryan.
– Évidemment, on ne part pas en croisière touristique. Répondit Lara.
Ryan n’y avait même pas pensé. Il était tellement obnubilé par les pièges et le danger qu’il en avait oublié qu’il allait être armé…
– Allons-y !
Winston ouvrit la lourde porte en bois et s’effaça pour les laisser entrer. Ryan fut émerveillé par l’immensité du hall. Un escalier massif surmonté d’un magnifique vitrail se dressait à sa gauche. En face de lui, une cheminée richement sculptée se dressait avec, au-dessus, une peinture représentant Richard et Amélia Croft, les défunts parents de Lara. Ce qu’il y avait à droite semblait sortir d’une autre époque. Une grande vitre occupait tout l’espace du sol au plafond, avec une porte coulissante automatique, et on pouvait voir derrière cette vitre une véritable usine Hi-Tech. Un jeune homme à la peau hâlée était assis au milieu d’une multitude d’écrans et d’ordinateurs. Lara entra dans cette espèce de sas technologique.
– Zip, tu as bien fait ce que je t’ai demandé ?
– Sans problèmes ! L’hélicoptère sera là dans une heure.
– Bien. Je te présente Ryan, mon cousin. Dit-elle alors que Ryan venait de traverser la porte coulissante.
– Enchanté. Dit Ryan en tendant la main à Zip qui la serra rapidement.
– Content de vous connaître, j’espère que vous avez le cœur bien accroché, ça ne va pas être de tout repos !
– Zip… dit Lara avec une pointe d’agacement.
– Bon, voilà le matos.
Il attrapa deux oreillettes et deux espèces de tubes.
– Voilà vos oreillettes, et vos lampes. Et Lara, n’oublie pas ton PDA.
– Ne t’inquiète pas, Winston a tout préparé.
– J’ai aussi prévu des lunettes à vision nocturne, au cas où…
– Merci, qu’est-ce que je ferais sans toi…
– Tu serais aveugle et sourde… Dans un temple ancien, c’est pas très pratique.
Ryan était sceptique quant à l’humour de Zip… Il prit l’oreillette et la lampe que Lara lui tendait.
– Tu peux aller te changer si tu veux, tes affaires sont sur le fauteuil près de la cheminée. Je te rejoindrai dans la salle de gym, la porte au fond à droite de l’escalier.
Ryan traversa la porte en verre et se dirigea vers le fauteuil. Dessus étaient posés deux holsters — un pour chaque jambe — un holster d’épaule, un treillis militaire verdâtre, un t-shirt sans manches du même vert clair légèrement marron que le pantalon, une ceinture blanche avec une boucle argentée et une petite sacoche en cuir qui devait s’accrocher à la ceinture.
Il prit cette petite panoplie et se dirigea vers la porte que Lara lui avait indiquée. Il traversa un petit couloir puis une cour avec une fontaine et passa une double porte vitrée pour entrer dans une grande pièce qui contrastait avec tout le reste du manoir. En effet, des agrès se dressait un peu partout dans la salle, des murs d’escalades étaient visibles un peu partout, et il y avait un petit bassin avec un passage sous-marin.
Il se changea en vitesse et retourna poser ses anciens vêtements dans le hall, puis revint à la salle de gym, où Lara l’attendait déjà. Elle s’était elle aussi changée, et portait un petit haut ainsi qu’un minuscule short, tous deux de couleur marron.
– Alors comment trouves-tu ma petite installation ?
– Comment tu as fait pour arriver ici ? demanda Ryan, stupéfait.
– Surpris hein ? Ce bassin est directement relié à la piscine.
C’était donc ça, ce passage sous marin ! pensa Ryan.
– On va s’entraîner un peu en attendant l’hélico. Prêt ?
– Je n’ai pas vraiment le choix…
– Alors allons-y.
Elle lui fit exécuter plusieurs mouvements, grimper sur quelques murs, exécuter quelques sauts. C’était épuisant, mais grisant. Malgré quelques chutes un peu douloureuses, Ryan prenait goût à cet entraînement, c’était très agréable. Au bout d’une quarantaine de minutes, Winston entra pour annoncer l’arrivée de l’hélicoptère.
– Parfait, nous voilà fin prêt, direction l’aéroport, puis le Mexique.
Lara était très enthousiaste, Ryan un peu moins mais cet entraînement l’avait un peu rassuré. Faire des acrobaties en hauteur lui plaisait, et il ne doutait pas qu’il aurait à en faire pendant cette expédition.
Lorsqu’il monta dans l’hélicoptère, il se sentait prêt.

Image
Haut
Profil  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Space Pilot 3K template by Jakob Persson
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB